L’accueil de loisirs sans hébergement périscolaire de Varennes sur Allier s’inscrit depuis la rentrée de septembre dernier dans le dispositif « plan mercredi ».

Mercredi 20 mars, des représentantes des partenaires (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, Caisse d’Allocations Familiales de l’Allier, Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale) sont venues sur le site de l’accueil de loisirs, Rue Louis Bonjon afin de s’assurer que la structure répondait aux exigences et objectifs fixés par ce nouveau dispositif.

Parmi les points de contrôle figuraient : le taux d’encadrement, les diplômes des animateurs, les horaires, les tarifs pratiqués, la tenue du registre de sécurité ainsi que le fonctionnement de la structure et la qualité des activités proposées.

L’accueil de loisirs est doté d’une équipe dynamique et motivée et remplit pleinement les conditions déterminées dans le cadre du label qualité Plan Mercredi."

" Le choix du destin " film documentaire de Pierre BONNET

Documentaire-fiction sur la Seconde Guerre mondiale, ce film nous transportera du Bourbonnais à l’Alsace.Documentaire-fiction sur la Seconde Guerre mondiale, ce film nous transportera du Bourbonnais à l’Alsace. Mêlant images d’époque, témoignages et reconstitutions, ce documentaire nous plonge dans les heures sombres de l’occupation, au cœur des réseaux de résistance qui œuvrent dans l’ombre du Gouvernement de Vichy installé dans la région et jusqu’en Alsace aux côtés des troupes de la Libération.

 

Concours de belote, mardi 30 avril à 13h30 à la salle Max Favalelli

Organisé par Ensemble et solidaire

Thé dansant, dimanche 28 avril à 15h à la salle Max Favalelli

Organisé par l'AGMG-AFN

Balade nature partagée par Anis Etoilé, vendredi 26 avril à 18h30

Venez découvrir la nature à travers vos oreilles. Vous apprendrez à confectionner des instruments de musique avec votre cuillette et un petit concert suivra, accompagné de l'animatrice et de sa guitare.

Départ de la médiathèque

Entrée 5 €  

Danses irlandaises, par sarah CLARK académy

14h30 à la salle Max Favalelli

Spectacle organisé par la ville de Varennes-sur-Allier

Ce spectacle fait parti de la saison culturelle de la ville.

Réservation au service fêtes et cérémonies :  04 70 47 72 00

Les personnes constatant des fissures sur leur habitation, suite au phénomène de retrait-gonflement des terres argileuses, en raison de la sécheresse doivent se faire connaître en mairie (secrétariat des services techniques) avant le 30 novembre 2018.

Joindre à toute déclaration un courrier explicatif (mentionnant l’identité du sinistré et le lieu précis du sinistre), un descriptif des principaux dégâts constatés et des photos.

Le sinistre doit également être déclaré auprès des assureurs.

Chaque année, en France, le monoxyde de carbone (CO) cause près de 2.000 hospitalisations et d’une centaine de décès. A l’approche de l’hiver, les services de santé de l’État souhaite rappeler que la vigilance de chacun est essentielle pour éviter les intoxications mortelles.

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, incolore, inodore, sans saveur et non irritant. Il n’est donc pas perceptible par l’homme. D’une densité voisine de celle de l’air, le CO se diffuse rapidement dans l’atmosphère pour former avec l’air un mélange très toxique pour l’homme. Le CO provient de la combustion incomplète de matières carbonées (gaz naturel, bois, charbon, butane, essence, fioul, pétrole, propane) causée par :

Dans les logements, les principales sources sont les systèmes de chauffage ou de production d’eau chaude (chaudières), les appareils de cuisson (cuisinière, barbecue), le tabagisme. Ce peut être également un moteur de véhicule dans un garage sans aération, des groupes électrogènes placés dans le garage ou la cave.

Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde, les bons gestes de prévention aussi :

  • Avant chaque hiver, faites systématiquement entretenir vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion par un professionnel qualifié qui a dans ce cadre l’obligation réglementaire de faire des mesures de monoxyde de carbone (n’hésitez pas à les demander) ;
  • Avant chaque hiver, faites ramoner systématiquement les conduits d’évacuation des fumées par un professionnel qualifié ;
  • N’utilisez jamais de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion ;
  • N’utilisez jamais de chauffage de fortune (brasero, cuisinière…) ;
  • Placez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments et loin des prises d’air neuf des logements ;
  • N’obstruez jamais les grilles de ventilation, même par grand froid ;
  • Aérez quotidiennement votre habitation, même par temps froid (10 minutes suffisent et n’entraînent pas de refroidissement des murs et donc pas de déperdition d’énergie notable).

Enfin, les organisateurs de rassemblements de personnes (rassemblements familiaux, manifestations culturelles ou religieuses, …) doivent être tout particulièrement attentifs car les épisodes d’intoxication en lien avec l’utilisation de panneaux-radiants à combustible gazeux sont fréquents.

Les symptômes de l’intoxication sont : maux de tête, nausées, confusion mentale, fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas d’intoxication aiguë, la prise en charge doit être rapide et justifie une hospitalisation spécialisée.

En cas de soupçon d’intoxication, il est recommandé d’aérer les locaux, d’arrêter si possible les appareils à combustion, d’évacuer les locaux et d’appeler les secours en composant le 15, le 18 ou encore le 112.

Revue de presse

Partager cette page